Grandes orientations


Pour assurer un aménagement et un développement durable du territoire, il a été fixé 4 grandes orientations pour organiser l’espace et assurer les grands équilibres entre espaces naturels, urbains et ruraux.
Ces orientations guident les politiques publiques d’urbanisme proposées en matière d’habitat, de développement économique, de loisirs et de déplacements.


Orientation 1 

Préserver les paysages, les ressources naturelles et l’espace agricole

  • Mettre en valeur les paysages (coupures vertes, plateau de Crémieu, ceintures vertes, axes verts, sites de caractère, résorption des points noirs et traitement entrées de ville)
  • Protéger les milieux remarquables (prise en compte des espaces naturels, préservation des corridors écologiques)
  • Protéger les ressources, prévenir les risques (eaux/air/sol, risques naturels/déchets/énergies)
  • Développer l’espace rural (agricultures de plaine et de plateaux, boisement, tourisme vert et loisirs périurbains). 

Orientation 2

S’assurer d’un développement résidentiel durable

  • Regrouper l’urbanisation (« secteurs privilégiés d’urbanisation », « ceinture verte ») 
  • Favoriser le développement des pôles urbains (5 pôles urbains : Agglo Pontoise, Crémieu, Montalieu-Vercieu, Morestel, Les Avenières)
  • Favoriser la qualité urbaine (nouvelles formes urbaines, mise en valeur des patrimoines bâtis existants, incitation à un urbanisme, une architecture durable, maîtrise des processus d’urbanisation et de constructions)
  • Répondre à tous les besoins en logements (aux évolutions sociologiques et démographiques, logement locatif conventionné, PLH)
  • Développer les expériences, dynamiser les réflexions, sensibiliser le plus grand nombre.

Orientation 3

Favoriser l’accueil d’activités et d’emplois sur place pour équilibrer la croissance

  • Accueillir des activités dans les villages (activités tertiaires, activités commerciales, de services et artisanales)
  • Accroître les capacités d’accueil économiques des pôles (développement de l’activité tertiaire dans tissus urbains, autres activités en périphérie immédiate)
  • Créer de nouveaux parcs d’activités en nombre limité et de qualité (parcs d’activités d’intérêt communautaire, développement des sites d’activités spécifiques, qualité des aménagements).

Orientation 4

Rééquilibrer les modes de déplacement en faveur des transports collectifs

  • Développer les transports collectifs (prolongement de LEA jusqu’à Agglo Pontoise, rabattement vers gares et transports collectifs, transport à la demande)
  • Adapter le réseau routier aux besoins (déviations de bourg, A48…)
  • Organiser les déplacements doux (maillage entre équipements par bandes et pistes cyclables, parc auto sécurisé, prise en compte dans PADD des PLU)
  • Supporter les grands projets d’infrastructures (A48, CFAL, liaison ferroviaire Lyon/Turin).

Syndicat Mixte de la Boucle du Rhône en Dauphiné

Espace réservé - Identifiez-vous
Site mis à jour jeudi 03 août 2017